RSS
RSS


Yo kid, come and get lost with us
Nitro+Chiral forum RPG, combinaison de tous leurs visual novels ! -avec un contexte original- [NC-18] Y/Y/H autorisés, mais yaoi principalement
Pour ceux qui connaissent pas, venez, on vous convertira *^*
 
Yo ! Tu te sens d'attaque pour faire partie du staff ? Si oui, hésite pas à te montrer, on recrute ICI !
Si vous avez le temps, allez voter sur les top sites o/

Partagez | 
 

 La rêveuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haruka
Ventouse
Ventouse
avatar
Messages : 136
Age : 21
Emploi/loisirs : Mère au foyer
Humeur : Je tapisserais les murs de fleurs

Journal
Age:
Emploi:
Lieu de résidence:

MessageSujet: La rêveuse    Jeu 31 Juil - 14:23



瀬良垣 ハルカ

Seragaki, Haruka







Personnage
♦ Age : 20 ans
♦ Nationalité : Japonaise
♦ Occupation : Fleuriste
♦ Domicile : Dans le domicile conjugal
♦ Groupe : Jack
Derrière l'écran
♦ Surnom : Nonocaca
♦ Age : 18 ans
♦ Localisation : Canada
♦ Comment t'es arrivé ici ? : Huehuehue j'ai des contacts hauts placés
♦ Autre : ///


"Good-looking ?"

    Je ne saurais par quoi commencer pour la décrire, il y a tant de beauté et de charme dans ce même corps, c'en est presque bouleversant. Lorsqu’on la voit, on éprouve une sorte de jalousie et de complexe face à soi-même, du moins c’est ce que j’ai éprouvée en la voyant pour la première  fois. Elle se dressait devant moi de tout son corps avec son allure frivole et son air désinvolte rempli d’innocence, elle semblait si grande malgré sa petite carrure et sa taille fine, ce dut être les proportions de son corps, la perfection de son visage, la prestance de sa posture qui me firent reculer de plusieurs pas, en me laissant sans voix. Je l’observais de haut en bas, de bas en haut, jusqu’à croiser son regard qui me poigna, elle avait réussi à m’hypnotiser avec ses magnifiques yeux de couleur lavande d’une douceur sans pareil. Son visage était fin et d’une rondeur qui le rendait adorable et exquis.  Sa frange cachait légèrement ses yeux et encadrait son visage, le reste de ses cheveux était noué d’un magnifique ruban canari qui contrastait avec la douceur de ses cheveux d’un rose profondément clair et poudré. Ses cheveux étaient magnifiques ils caressaient l’arrière de ses jambes lorsque le vent soufflait sur elle.

   Son corps était tout aussi impressionnant que son visage. Elle portait un haut blanc écourté et ample qui laissait visible son ventre plat sculpté de chair et de muscles. Elle n’était pas très grande, mais lorsque mes yeux longèrent ses jambes de toute son étendue elles me paraissaient interminables et voluptueuses dans ses petits shorts verts qui moulaient légèrement le bas de son corps. Elle portait de longs bas qui venaient rejoindre le bord de ses bermudas, ne laissant en évidence qu’une mince parcelle de peau entre les deux extrémités. À cela s’ajoutait des bottines brunes en cuir qui s’agençaient à sa ceinture bien ajustée à sa taille. Elle portait une veste en cuir de la même couleur brune claire avec des détails d’un marron corsé infiniment plus sombre qui tendait presque vers le noir. Sa veste s’arrêtait au même niveau que son haut, pour ne cacher nul détail de sa silhouette.

   Elle m’esquissa un sourire, la blancheur de ses dents m’eut presque aveuglée, ses yeux s’étaient fermés en coordination avec les plies de son rictus, à cet instant les traits de son visage étaient encore plus apaisants.

   Une boule me coinça dans la gorge, lorsque j’achevai l’analyse de son apparence, je ne pus m’empêcher de penser que  la nature était bien injuste, j’aurais pu tuer pour être comme elle, celle qui attire tous les regards et fait mourir de jalousie toutes les filles.



"Bearable ?"

   Certaines fois, on s'entend à penser être quelqu'un d'autre, une personne bien plus ignoble que l'on est en réalité. Elle était comme ça, comme un peu tout le monde, peut-être plus. Elle avait du mal à admettre ses qualités et bien souvent ne voyait que la face non polie de la médaille sans pour autant se plaindre de ses défauts. Elle avait beaucoup de qualités l'une d'entre elles devait être l'humilité qui la permettait d'être elle-même sans être détestable et qui la permettait de retrouver les pieds sur terre après s'être égarée dans des instants de folie et d’excès. Elle débordait de vie et de joie. Elle abordait la vie avec beaucoup d'optimisme et vivait au jour le jour pensant rarement au lendemain c'est sûrement pour cela qu'elle regrettait autant le passé. Elle était souvent emplie de regret si bien que lorsque quelqu'un lui rappelait ses erreurs, elle le prenait comme un affront. Avec un orgueil démesuré, elle acceptait très peu les critiques que l'on pouvait lui faire sur ses décisions du passé.

   Ses sourires dissimulaient bien souvent d'immenses regrets, des regrets elle en avait bien eus dans sa vie, guidée par ses impulsions du moment elle succombait bien souvent aux attraits de la nouveauté de l'inconnu. Elle était impulsive et excessive dans sa façon d'être, mais à chaque fois un voile de douceur venait recouvrir le moindre de ses gestes et atténuait le caractère fort et légèrement brutal de ses actes. Elle était rêveuse, très rêveuse, elle imaginait souvent des scénarios extravagants et d'un optimisme souvent déconcertant, je me demande si elle croyait vraiment à toutes ces choses qui lui montaient à l'esprit, ou si ce n’était pour elle qu’une façon de rester forte et d'accepter la réalité, mais quoi qu'il en soit, c'est ce même optimisme si particulier qui la rendait aussi sympathique et parfois même drôle sans le vouloir.

 Elle aimait beaucoup les gens, elle avait le cœur sur la main, elle voulait prendre soin de tout le monde, elle était généreuse et donnait en retour, souvent le double de ce qu’elle avait reçu. Elle pensait rarement à elle-même, mais guidée par l'amour elle l'a fait une fois. Elle le regrette un peu, mais se satisfaisant du moment présent, les remords s’apaisent avec l’exaltation du quotidien.



"Your past"

  Cela doit faire 16ans jour pour jour aujourd’hui que j’ai posé pied à Nitro, les souvenirs de ma chute vertigineuse dans ce lieu mystérieux me sont encore un peu nébuleux. Je me rappelle avoir fait mes bagages en vitesse cette nuit-là. J’étais si nerveuse que ma respiration s’entrecoupait en un rythme saccadé qui m’empêchait presque d’insuffler assez d’oxygène. Je tentais de ne pas faire trop de bruit et empotée comme j’étais, cette nervosité me faisait perdre tous mes moyens et bien que j’eusse essayé, je ne parvins pas à être furtive comme j’aurais voulu l’être, les objets tombaient un par un dans un vacarme qui aurait pu ressusciter les morts. Aoba dormait dans la pièce voisine. Il était jeune, il avait à peine 5ans, mais il était très vif pour son âge. Il se réveillait souvent la nuit pour se mettre entre Nain et moi. Je le serrais très fort contre moi jusqu’à ce qu’il s’endorme à nouveau.

  Comment ne se serait-il pas réveillé cette nuit-là aussi, avec tout le bruit que je faisais en échappant tous ces objets qui fracassaient le sol d’une violence si forte que même la gravité aurait eu du mal à justifier. Aoba avait suspendu son sommeil et était venu me voir, je cachai la valise en vitesse, mon esprit surchauffait à chercher des réponses à la question que j’appréhendais déjà. Aoba me demanda d’une voix faible et si mignonne qui m’eut déchirée: « Maman, qu’est-ce que tu fais? » En se frottant les yeux du revers de la main comme pour se réveiller. Il était encore tout somnolent et ne devait pas être pleinement conscient de tout ce qui devait se passer autour de lui. Je le pris dans mes bras pour le ramener dans sa chambre, je le serrais si fort que je me demandais s’il pouvait respirer. En le berçant tendrement je lui dis que je l’aimais, je ne pus m’empêcher de verser quelques larmes qui perlèrent sur mes joues, je pense qu’Aoba avait remarqué mon chagrin. Même s’il s’était assoupi dans mes bras, il avait exercé une petite pression sur mon épaule en agrippant la manche de mon manteau. Je le plaçai sur son petit lit et je posai mes lèvres sur son front pour lui donner un baiser qui avait pour but de le rassurer, mais en réalité s’était surtout pour m’apaiser moi-même. Je devais être forte, il ne fallait pas que je pleure, c’était ma décision, je devais être forte, je me le répétais à plusieurs reprises, pour me convaincre moi-même : Oui je devais être… forte, oui…for… à cet instant je ne pouvais plus retenir mes larmes je me mis à pleurer toutes les larmes de mon corps. Pourquoi étais-je si faible et incapable d’assumer mes décisions, je m’en voulais tellement, d’avoir autant de faiblesse… Nain était debout et observait la scène  installé dans le cadre de porte, il avait l’air accablé de me voir aussi peinée et déchirée.

  Je me rappelle encore la première fois que j’ai vu Nain… J’étais sur le bord de la plage, j’observais les vagues monter et descendre jusqu’à inonder le sable, j’étais dans ma solitude comme je l’étais assez souvent. Je n’étais pas une solitaire, mais parfois la vie me plongeait dans une solitude que je n’avais le choix d’accepter. Je me sentais vide devant cette immensité qui se dressait devant moi, vide devant cette profondeur qui noyait les eaux, mon âme s’y était vidée et mon regard y avait chaviré. Le sable chatouillait mes orteils, le vent déplaçait mes cheveux, je me sentais bien en ce lieu, assise dans le sable à me détendre et à attendre que… en fait je n’attendais rien et pourtant, une chose est survenue. Nain est venu à ma rencontre et ce fut le coup de foudre. J’ai été éblouie par sa présence il était debout devant moi, son corps me cachait des rayons chauds du soleil qui faisaient crépiter ma peau, à cette instant je n’étais que partiellement conquise, mais dès qu’il ouvrit la bouche, je fus immédiatement éprise de lui.

  Nain avait fait la connaissance d’Aoba avant de m’avoir rencontrée. Il lui avait parlé quelque temps et sous son charme l’avait adopté. Nain m’avait accordé une place de choix auprès d’Aoba. Sans le vouloir j’étais devenue mère à 18ans et sans le vouloir j’avais pris ce rôle de mère à cœur. Ma vie prenait des tournures insoupçonnées que si l’on me l’avait prédites, j’aurais eu du mal à croire. Ma nouvelle vie me satisfaisait pleinement, le vide qu’il avait en moi, ce vide que j’étais incapable de remplir par moi-même avait été rempli par Aoba et Nain, pour une fois, j’avais l’impression d’être utile et d’être importante pour quelqu’un.

  Cela me ramène évidemment à mon enfance. Je n’ai pas eu une enfance trouble, j’ai seulement eu énormément de difficulté à trouver ma place parmi les gens, sans me sentir de trop. Je recevais très peu d’amour et d’attention et c’était par cela que je carburais. Le caractère fort de ma tante a bien souvent enterré le mien. J’ai très peu été entendu dans ma jeunesse. Je n’avais pas l’habitude de crier pour me faire entendre, alors je préférais bien souvent me taire, rester passive et observer. La vie était comme une jungle et voir les gens autour de moi, farouche comme ils étaient, se battre comme des bêtes, me donnait la crainte de marquer à mon tour mon territoire. Une chose que même aujourd’hui je n’ai encore jamais faite. J’ai été longtemps réservée et renfermée sur moi-même jusqu’à ce que je rencontre Nain, Nain a changé ma façon d’être. Il m’avait rendue un peu plus forte et il m’avait offert un bouclier supplémentaire, avec lui à mes côtés, plus rien ne pouvait m’atteindre. Nain a en quelque sorte changé ma vie, c’est probablement pour cette raison que… c’est probablement pour cette raison que, je n’avais pas le choix de le suivre…

  Nain et moi nous étions mis en route, à peine avions nous mis les pieds hors du domaine, une faille nous avait engloutis, nous plongeant dans le néant et dans une autre dimension. Nous avions atterri à Nitro.

  Cela fait aujourd’hui 16ans que Nain et moi sommes à Nitro, 16ans que notre reflet est resté figé dans la glace… Les pages notre histoire continuent de faire couler l’ancre pendant que la pensée que j’ai sans cesse pour mon Ao me fait encore, à ce jour, couler quelques larmes…


© Never-Utopia

_________________


Dernière édition par Haruka le Dim 17 Aoû - 18:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunji
Wolverine
Wolverine
avatar
Messages : 159
Age : 23
Localisation : DTC ♥
Emploi/loisirs : Égorger des poireaux....
Humeur : Fru

Journal
Age: 21
Emploi: Renvoyé
Lieu de résidence: Apart miteux

MessageSujet: Re: La rêveuse    Sam 16 Aoû - 20:15


T'sais que j'te l'ai pas dit mais, elle torche un max ta fiche je l'aime /o/ je la déplace dans les validées  -u- 

_________________
Roses are brown...
Violets are brown...
Looks like someone took a shit in my garden



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nitro-rpg.forum-canada.com/
Haruka
Ventouse
Ventouse
avatar
Messages : 136
Age : 21
Emploi/loisirs : Mère au foyer
Humeur : Je tapisserais les murs de fleurs

Journal
Age:
Emploi:
Lieu de résidence:

MessageSujet: Re: La rêveuse    Mar 19 Aoû - 2:07

Awwwnn merciii, je vais pleurer d'émotion encore, t'es trooop sweet  TnT 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gunji
Wolverine
Wolverine
avatar
Messages : 159
Age : 23
Localisation : DTC ♥
Emploi/loisirs : Égorger des poireaux....
Humeur : Fru

Journal
Age: 21
Emploi: Renvoyé
Lieu de résidence: Apart miteux

MessageSujet: Re: La rêveuse    Mar 19 Aoû - 2:15

Mais nah woh calmos ._. si c'est comme ça j'te fais plus jamais de compliments lawl

_________________
Roses are brown...
Violets are brown...
Looks like someone took a shit in my garden



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nitro-rpg.forum-canada.com/
Mika
Amoureux de l'amour, croque-moi ♥
avatar
Messages : 13

Journal
Age: 18 ans
Emploi: Apprenti vétérinaire / Footballeur
Lieu de résidence: Appartement près du luxe

MessageSujet: Re: La rêveuse    Mar 19 Aoû - 19:38

Bienvenue !

_________________




Mika
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La rêveuse    

Revenir en haut Aller en bas
 

La rêveuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shiya, grande rêveuse ...
» Elowyn, la rêveuse...
» Rêveuse solitaire
» Miss Alyssia Rose [MORT]
» Kereä Uzanke, la rêveuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nitro RPG :: First Step :: Gestion du personnage :: Présentations :: Validées-